DRAFT – Niveau de détail

Introduction

L’objectif de cette article est de détailler la notion de niveau de détail.

Principe

Le principe est que plus l’on s’approche d’un objet, et plus il est justifié d’avoir des détails sur cet objet. En anglais, on parle de LoD pour « Level of Details ».

Niveau de détail appliqué au terrain

Principe de tuile (« tile »)

Nous traduisons le mot « tile » par tuile en français, quoi que « dalle » serait plus adapté.

Le principe concernant l’application de tuile sur le globe terrestre est expliqué ici: https://wiki.openstreetmap.org/wiki/Slippy_map_tilenames

Pour être succint, cela consiste en découper le globe terrestre en zones plus ou moins larges, selon 3 variables:

  • z pour « zoom »: plus le zoom est élevé, plus la zone couverte est petite
  • x: axe suivant la longitude de la terre
  • y: axe suivant la latitude de la terre

Particularité de la représentation 3D

Pour un affichage 3D, plusieurs approches sont possibles pour la représentation de la surface de la terre:

  • zoom fixe: on choisit un niveau de zoom unique pour représenter la surface de la zone terrestre observée
  • zoom élevé à proximité du point d’observation (caméra), et zoom plus faible au fur et à mesure que l’on s’éloigne du point d’observation. Cela permet de couvrir une zone plus grande de manière optimale, mais se pose le problème des jonctions entre tuiles de zooms différents

Niveau de détail appliqué aux bâtiments

Il est d’usage de distinguer 5 à 6 niveaux de détails pour un bâtiment:

– niveau 0: pas de bâtiment affiché au sol.
– niveau 1: uniquement les contours du bâtiment. Un parallelépipède peut faire l’affaire en tant que boite englobante (« bounding box »).
– niveau 2: on peut faire apparaître plus de détails sur les formes extérieures des bâtiments: toits, cours intérieurs, etc…
– niveau 3: détails sur les façades des bâtiments: textures exterieures, élévations de terrain
– niveau 4: découpage en étage, transparence des bâtiments
– niveau 5: visualisation de tous les détails internes aux bâtiments: plan au sol, points d’intérêt, objets et textures internes, etc…